Aux Bonnes Saveurs

Interview

Aurore Carros, gérante

Aux Bonnes Saveurs
au 4, Place Henri Poincaré à Saint Nazaire

Dès l’ouverture de son établissement début 2017, Aurore à souhaité
adhérer à l’association de la MLC.

Quelle est votre activité professionnelle ?

Je suis la gérante du Restaurant, Traiteur et Salon de Thé « Aux Bonnes Saveurs » Place Henri Poincaré à Saint-Nazaire.

Avez-vous une clientèle locale et dans quelles proportions ?

Ma clientèle est à 90% locale, sur les zones de Saint-Nazaire et de la Presqu’île en grande majorité.

Avez-vous des fournisseurs locaux et dans quelles proportions ?

Mes fournisseurs sont à 90% locaux. Je vais trouver mes produits au Marché de Saint-Nazaire, aussi dans les Biocoops ou dans les petites fermes locales comme « Entre chèvre et choux » ou à la « Ferme des Pouls Hauts ».

Les 10% restants concernent la partie conditionnement des repas pour les livraisons ou les plats à emporter, que je ne trouve pas sur le territoire.

Pourquoi l’adhésion à la Monnaie Locale Complémentaire, le Rozo ?

Ca répond à petite échelle à ce que j’attends d’une économie. L’argent des banques ne reste pas sur notre territoire et il aide à enrichir certains, à travers la spéculation, etc. Une monnaie locale est concrète, elle ne stagne pas dans un compte en banque, elle est faite pour circuler et cela renforce l’économie d’un territoire. Et je préfère travailler avec des fournisseurs locaux, plutôt que d’acheter des produits à des fournisseurs d’autres pays, où j’aurais payé autant pour le produit que pour son transport jusqu’ici !  C’est tout à fait mon éthique et c’est ce que défend le Rozo, donc, j’adhère.

L’adhésion à la MLC, vous a-t-elle apporté des nouveaux clients ? Le paiement en Rozo est-il en augmentation ?

Non, ça n’a rien changé, mais j’ai quelques clients adhérents à l’association qui reviennent régulièrement, surement pour y trouver un échange possible en Rozos et peut-être aussi parce qu’ils aiment venir « Aux Bonnes Saveurs » ! Je travaille avec la Cavayou, et propose un service de livraison de repas tous les midis là-bas, à condition de commander assez tôt dans la matinée. Le lien du Rozo a certainement favorisé cette collaboration. 

 

Parlez-vous des Rozos ? Vous pose-t-on des questions ? Quelles sont leurs réactions ?

Je parle des Rozos, les gens sont curieux car on entend de plus en plus parler des monnaies locales dans les différents médias. Par contre, l’association devrait distribuer plus de flyers aux prestataires, car c’est un bon moyen d’informer les clients sur place et ça permettrait de diffuser l’existence de la monnaie locale plus facilement.

Que faites-vous des Rozos ?

Parmi mes fournisseurs, beaucoup ont adhéré à l’association. C’est dans l’achat de mes produits alimentaires que j’utilise la monnaie locale. Je la remets donc assez facilement en circulation.

Un message personnel ?

Avec l’utilisation du Rozo, nous aidons les circuits courts, nous préservons la planète et nous mettons en valeur les produits locaux !

« Aux Bonnes Saveurs », Aurore émoustille vos papilles en cuisinant un produit local, sain et bon, rien que pour vous. Rendez-vous au 4, Place Henri Poincaré à Saint Nazaire


Interview réalisée par Charlotte Barbin
Groupe Communication de l’association du Rozo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*